Connect with us

Randonnée en hiver : comment choisir sa veste ?

Actus des sportifs

Randonnée en hiver : comment choisir sa veste ?

Pour vivre confortablement les plaisirs de la randonnée même durant la saison hivernale, il est indispensable de bien s’équiper, à commencer par votre veste. Alors comment bien la choisir ?

Les avantages du Softshell

Comme sa sonorité le laisse à penser, le terme « softshell » vient de la langue anglaise. Il pourrait se traduire par « coquille souple ». Cette matière permettra à votre veste softshell homme ou femme d’offrir un niveau d’isolation thermique important. Cette technologie se compose en effet d’une doublure polaire chargée d’apporter de la chaleur et d’une matière coupe-vent. Cette association de technologies va contribuer à rendre votre veste souple et « respirante ».

Une veste en softshell vous protégera donc contre la pluie, le vent et le froid tout en restant confortable à l’intérieur même durant un effort physique. Cette technologie n’est pas réservée aux seules vestes. Elle se retrouve par exemple dans les pantalons ou encore les gants.

Adaptez les options à vos besoins

Vous avez également la possibilité de définir des options pour votre veste softshell homme ou femme en fonction des spécificités de votre randonnée. Ainsi, des renforts de protection peuvent être ajoutés au niveau des épaules. Ils pourront vous être utiles durant vos parcours difficiles. Malgré tout, gardez bien à l’esprit qu’ils alourdiront le poids de votre veste, ce qui pourra vous fatiguer sur les longues distances.

Pensez également à protéger votre tête de la pluie. Pour cela, les options sont nombreuses. Toutefois, les randonneurs expérimentés préfèrent bien souvent s’appuyer sur la capuche de leur veste pour remplir ce rôle. Elle offre également une protection efficace contre le vent glacial pouvant s’abattre sur votre visage. Aussi, prenez bien soin d’opter pour un modèle de veste équipé d’une capuche intégrée.

Les vestes appartenant aux gammes « premium » disposeront d’une membrane conçue pour offrir une protection spécifique contre le vent. Celle-ci se montre rapidement indispensable dans les contrées les plus froides. Dans les régions aux températures moins agressives, vous pourrez vous en passer. En effet, les vestes sans membrane vous protégeront certes un peu moins bien du vent mais elles resteront tout de même confortables pour vous.

Les systèmes multicouches

Les spécialistes de la randonnée hivernale s’appuie sur un principe de base que l’on nomme « les trois couches » ou « la technique de l’oignon ». Il permet de s’habiller en offrant une protection optimale avec un nombre réduit de vêtements. La première couche désignera celle en contact direct avec votre peau. Elle doit être en mesure de laisser respirer votre peau afin d’éviter que cette dernière soit humide lors de l’effort. La deuxième couche devra maintenir l’air situé à la surface de votre peau. Ses propriétés isolantes permettront de retenir la chaleur émise par votre corps. Elle devra également être capable de sécher très rapidement. Elle se compose majoritairement de matières synthétiques. Enfin la troisième et dernière couche est en contact direct avec l’air extérieur. Elle doit donc être capable de vous protéger contre le vent et la pluie (et donc contre le froid) tout en évacuant la transpiration issues des deux autres couches.

Une veste Softshell homme ou femme jouera donc les deuxième et troisième rôles au sein du principe des trois couches.

 

Continue Reading
Vous aimeriez aussi voir...

Plus sur Actus des sportifs

En haut